Pourquoi Choisir Le BOOSTER du Yémen pour LUTTER CONTRE LE CHOLESTEROL ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Blog

CHOLESTEROL = 1ère cause de Mortalité dans le monde !

Parmi les nombreux bienfaits que ‘on retrouve dans le Booster, il y a celui de LUTTER CONTRE LE CHOLESTEROL.

En effet, vous trouverez tout ce qu’il y a de plus bénéfique pour réduire le cholestérol dans le Booster du Yémen de la gamme MAB

Dans ce mélange ROYAL nous avons sélectionner les meilleurs ingrédients.

Avant tout : Qu’est-ce que le cholestérol ?

Le cholestérol est une particule de graisse circulant dans le sang qui est générée par le foie aux deux tiers et apportée par l’alimentation pour le reste.

Dans l’organisme, le cholestérol joue plusieurs rôles :

  • Aide à la fabrication de la vitamine D, essentielle au bon fonctionnement de l’organisme
  • Constitue certaines hormones sexuelles
  • Participe à la formation des sels biliaires
  • Est un constituant des membranes des cellules
  • Contrairement à la croyance, le corps ne produit pas deux cholestérols mais un seul. En revanche, il y a bien deux systèmes de transport du cholestérol dans le sang : on parle alors de bon et de mauvais cholestérol.

Les HDL (High Density Lipoproteins) récupèrent le cholestérol en excès et le ramènent au foie qui le transforme puis l’élimine. C’est le bon cholestérol.

Les LDL (Low Density Lipoproteins) transportent le cholestérol du foie vers les cellules. Malheureusement, parfois, cela dégénère…C’est le mauvais cholestérol. Quand vous faites un bilan sanguin, c’est donc ce taux qu’il faut vérifier.

Mais en quoi ce miel est-il un allié de choix?

1 La pureté du Miel du Yémen :

Riche en antioxydants, il aide à diminuer le mauvais cholestérol et les triglycérides (les graisses provenant de notre alimentation) d’environ 11 % ainsi que le taux de LDL de 6 à 11 %. En contrepartie, sa consommation permet d’augmenter le taux de HDL, le bon cholestérol, d’environ 3 %. Les chercheurs précisent tout de même que plus le miel sera pur et monofloral et plus il sera efficace pour contrôler le taux glycémique et les taux de lipides. C’est pour cela que nous avons opter pour le miel de jujubier du Yémen, considéré comme l’un des meilleurs miels au monde. Il reste à noté que le miel d’acacia est également apprécié dans le traitement du cholestérol.

2. Le tribulus

Le tribulus terrestris est une plante utilisée depuis des siècles en médecine traditionnelle pour ses propriétés curatives. Il est originaire des régions chaudes et arides d’Asie, d’Europe et d’Afrique et pousse dans les sols pauvres en nutriments. Cette plante est connue pour ses bienfaits sur la santé, notamment sur la performance sportive, la libido et la fonction sexuelle, la santé cardiaque et la glycémie. Ici, nous nous intéresserons à ses capacités curatives sur la santé cardiaque.

En effet, des études ont montré que le tribulus peut réduire les niveaux de cholestérol et de triglycérides, deux facteurs de risque importants de maladies cardiaques. Le tribulus peut également aider à abaisser la tension artérielle et à améliorer la fonction endothéliale, ce qui peut aider à réduire le risque de maladies cardiaques.

3. Le Maca

Le Maca appartient à la famille des brassicacées. Endémique des hauts plateaux péruviens. Tonifiant, anti-fatigue, anti-stress le Maca en poudre est un véritable adaptogène. Il aide l’organisme à faire face aux variations et événements qui l’entourent. Il contribue à la réduction du cholestérol ou du stress oxydant. Ces actions sont probablement liées à une augmentation de l’activité des enzymes du foie, avec parmi elles la superoxyde dismutase et la glutathion peroxydase. Avec le glutathion, une protéine anti-oxydante, ces enzymes permettent par exemple de lutter contre les radicaux libres et d’augmenter les capacités du foie à réguler les taux de lipides et de sucres.

Le contrôle du diabète passe aussi par une diminution de la résistance à l’insuline. C’est probablement un effet de la maca selon les chercheurs.

 Au de-là de ses vertus thérapeutiques, le Maca en poudre a un goût sucré, parfois décrit comme un agréable goût de caramel. 

4. le Ginseng et gingembre

Le ginseng est probablement la plante la plus connue de la médecine traditionnelle chinoise. Plusieurs études montrent qu’il est capable de stimuler la mémoire, d’apporter de la vitalité et de calmer le stress. Le ginseng rouge améliore le métabolisme des stérols en abaissant le taux de cholestérol (hypercholestérolémie). Quant à la consommation quotidienne de gingembre, elle réduit considérablement le cholestérol et les triglycérides. Elle réduit également les dépôts de graisse qui peuvent provoquer la raideur et l’obstruction des artères.

5. Costus

Originaire d’Asie et du Moyen-Orient, il diminue le taux du cholestérol. Aide à baisser la pression artérielle. Réduit le taux de glycémie dans le sang.